Doit-on recourir à la chirurgie esthétique du visage pour réparer ou embellir ?

Faire greffer des cheveux en Turquie
Pourquoi se faire greffer des cheveux en Turquie ?
mars 3, 2020
chirurgie esthétique du visage

La chirurgie esthétique n’est justifiée ni par une pathologie ni par ses répercussions, mais par les effets morphologiques du vieillissement ou constitutionnelles non pathologiques ou d’anomalie spécifiques, et représente des faits thérapeutiques non effractifs (médicaux) et effractifs (chirurgicaux). Elle ne peut être adoptée que par des chirurgiens adroits dans l’état anatomique de leur branche. Comment rajeunir son visage ? Retoucher le volume du visage, rajeunir le regard et gommer les rides, … c’est facile grâce à la chirurgie esthétique. Plusieurs méthodes corrigent les premiers signes de vieillissement dès 40 ans, du front au cou.

Comment rajeunir son visage ?

chirurgie esthétique du visageIl est nécessaire de bien choisir son médecin avant de faire une chirurgie du visage, qui sera un chirurgien ou un dermatologue spécialisé selon le procédé. Ce dernier explique le résultat considéré à l’aide de simulations sur écran, de photos ou de dessins. Il fait signer un accord instruit qui véridique les dangers possibles et les modalités de l’intervention. Ainsi, une estimation détaillée doit être montrée. Notamment, chaque praticien fixe ses montants directement, donc, il est avisé de comparer deux ou trois devis, surtout que ces faits ne sont pas remboursés. Pour diminuer l’anxiété des muscles contenus dans la formation des rides, les injections de toxine botulique ou botox sont très efficaces depuis quelques années déjà, avec des risques quasi-inexistants. D’autant plus que la toxine botulique est le traitement le plus employé en médecine esthétique. En paralysant les muscles de la mimique, elle permet le retrait de certaines rides de manière temporaire, souvent effectuée avec une aiguille de calibre très faible, très peu douloureuse.

Chirurgie des paupières

Pour réparer un regard affaibli qui donne parfois aux patients un faux air fatigué dès le matin, la blepharoplastie est là dans le but de traiter ou plutôt rajeunir les paupières. En général, le regard change, ensuite entraîne une chute ou ptôse des paupières inférieures souvent secondes à des hernies graisseuses et donne ainsi un effet de poches sous les yeux. La blépharoplastie a pour but de traiter les yeux creux qui savent être soignés par une injection d’acide hyaluronique ou lipofilling, les poches des paupières inférieures, l’excès froissé et cutané des paupières inférieures, l’excès graisseux des paupières supérieures (régulièrement intérieur) et l’excès cutané des paupières supérieures (montrant une apparence de paupières lourdes). Deux examens sont indispensables avant l’intervention et se passent fréquemment en chirurgie ambulatoire. Après l’intervention, des ecchymoses sont habituelles pendant 10 jours et trois mois après, une fois que l’œdème est disparu, l’effet définitif est apparent.

Médecine esthétique pour réparer ou embellir

Aujourd’hui, la médecine esthétique permet de restaurer toutes les imperfections du visage des personnes qui veulent effacer les rides, remodeler leur nez, ou même mincir. Elle fait partie de l’éventail de la chirurgie plastique. À l’opposé de la chirurgie réparatrice qui permet de modifier une anomalie venue à la suite d’un accident de la vie ou un cancer, la chirurgie esthétique consiste seulement à améliorer l’aspect corporel du patient. Elle peut avoir deux ambitions dont l’une est exclusivement esthétique qui vise à embellir, alors que l’autre est seulement thérapeutique convoitant à raccommoder.