Après l’obésité et la perte de poids : quelles opérations possibles pour le surplus de peau ?

La reconstruction mammaire : quelles sont les techniques utilisées ?
août 26, 2019
Le botox peut il remplacer le lifting frontal ?
août 26, 2019

L’obésité est une pathologie devenue un problème majeur de santé. Les personnes ayant souffert d’obésité comportent des séquelles physiques inesthétiques, après avoir subi différents traitements, surtout lors de la perte d’une importante masse graisseuse. C’est à ce moment qu’interviennent les opérations réparatrices post obésité, pratiquées par des chirurgiens plasticiens réparateurs en charge de rétablir ces séquelles en remodelant la silhouette après l’amaigrissement.

Les zones concernées par la chirurgie post obésité

Après avoir suivi un traitement ou une opération qui aurait consisté à retirer la graisse dans leur corps, les personnes autrefois atteintes d’obésité subissent plusieurs changements corporels. En cas d’amaigrissement majeur, les séquelles sont très visibles sur la peau. Notamment lorsque les tissus sont très relâchés, laissant un important excédent de peau. Celui-ci dans la majorité des cas occasionnerait un gêne et un complexe. Il est présent dans plusieurs zones du corps et fait principalement l’objet des opérations réparatrices post obésité. La première zone concernée est l’abdomen. Cela concerne un abdomen en besace qui couvre entièrement le pubis et même le bas du dos. Pour retirer entièrement cet excédent abdominal, il faudrait effectuer une abdominoplastie ou encore un body lift. Les seins sont aussi une zone qui concerne autant les femmes que les hommes après avoir perdu énormément de poids. Après que la graisse mammaire ait été annihilée, la peau n’arrive plus à se raffermir après avoir été fortement étirée, et laisse une masse qui pendouille. Les chirurgiens ont alors recours soit à une ptose mammaire ou encore à la pose de prothèses. Une autre zone qui ferait l’objet de chirurgie post obésité, les fesses. En effet, après avoir retiré la masse graisseuse, les fesses peuvent s’affaisser. Cet excès de peau ne touche pas uniquement la zone des fesses mais aussi les cuisses. Bien qu’elles ne soient pas visibles, la peau est particulièrement fine dans cette partie du corps. L’opération la plus courante serait de recourir à un body lift. Les bras font aussi partie des zones à remodeler après avoir perdu du poids, l’excédent de peau est retirée suivant la pratique d’un lifting ou d’une liposuccion. Et enfin, bien que la peau du visage a une grande capacité de rétractation, elle peut toutefois comporter des séquelles lors de l’amaigrissement. Afin de remédier à cette peau tombante, les chirurgiens optent pour un lifting.

Les types de chirurgies réparatrices pour les zones concernées

Chaque zone du corps peut être réparée par la chirurgie au cas où elle comporte des séquelles de l’obésité. Ces zones sont réparées et améliorées par des interventions chirurgicales précises. Pour l’abdomen, la chirurgie la plus adaptée est l’abdominoplastie, ou aussi une liposuccion accompagnée d’un body lift pour retirer toute le reste de la peau qui pendouille. Pour les seins, la plastie mammaire est la plus recommandée. Et pour les bras et les cuisses ainsi que le visage, le lifting et le lipoffilling sont les chirurgies les plus couramment pratiquées. Pour la zone des fesses, un body lift suffirait à enlever tout le reste de peau. Bien qu’il existe plusieurs types de chirurgies réparatrices post obésité, il existe trois types de chirurgies qui sont les plus pratiquées par les chirurgiens plasticiens à savoir le lipofilling, le body lift et l’abdominoplastie.

Le lipofilling

Le mot lipofilling est un mot anglais qui signifie littéralement en français « comblement par la graisse ». C’est une technique courante de chirurgie plastique pratiquée par les chirurgiens plasticiens qui consiste à prélever les graisses dans le corps pour ensuite les réinjecter de manière à combler les zones creusées ou aplaties du corps. Cette technique est autant réparatrice que d’usage esthétique. Elle consiste à combler les zones post-traumatiques et les zones creuses pour ensuite leur redonner du volume. Ce mode de chirurgie ne comporte pas de très grands risques car il n’y a pas injection provenant de corps étrangers, il n’y a donc aucune chance de rejet ou encore de risques d’allergies. Le résultat de cette opération est définitif et la peau retrouve son élasticité ajoutée d’une grande souplesse. La peau paraît plus vitalisée et elle est plus stable après l’opération. Cette opération comprend trois étapes, à savoir le prélèvement des masses graisseuses, ensuite la purification et enfin l’injection. Les graisses sont nourries par les tissus vivants du corps avant d’être réinjectées. Ce processus est vital pour que les graisses s’intègrent parfaitement au corps et qu’il n’y ait aucun risque de rejet. Les graisses seront ainsi intégrées après une revascularisation. Elles ne seront pas injectées en grande quantité sinon elles ne tiendront pas, mais en un fin maillage afin qu’il y ait un meilleur contact avec la zone receveuse. Généralement, le lipofilling concerne toutes les parties du corps pour combler les creux importants. Cependant, cette technique de chirurgie est plus utilisée pour les fesses et les seins. Après une opération de lipofilling, il faut attendre trois mois avoir d’avoir des résultats visibles. En attendant cette période, il se peut que les graisses ne tiennent pas intégralement. Un des grands avantages du lipofilling est la minimisation des cicatrices, ces dernières sont très discrètes. Dans le cas où les graisses sont résorbées, une seconde séance de lipofilling est envisageable.

Le body lift

Le body lift est une technique de chirurgie qui consiste à effectuer un traitement circulaire de la peau en retirant l’excédent de peau du ventre, du dos, des cuisses et des fesses. Cette technique permet d’améliorer dans son intégralité le corps et permet d’améliorer la silhouette. Bien que les résultats de cette intervention soient spectaculaires, elle reste néanmoins une intervention lourde car elle concerne de nombreuses zones du corps. Ce traitement chirurgical circulaire consiste à retirer l’excès de peau du bas du dos, réaliser une abdominoplastie du côté du ventre et à remonter la graisse des fesses pour ensuite l’enfouir afin d’en accroître le galbe. Et enfin, le body lift permet de retirer l’excès de peau des cuisses pour ensuite étendre le reste afin d’obtenir une peau plus raffermie. Le body lift est conseillé aux personnes ayant subies une gastroplastie, une opération de by-pass ou sleeve. Les cicatrices du body lift s’étendent aux hanches et sont dissimulées dans les sous-vêtements. Le body lift traite en intégralité la silhouette contrairement à l’abdominoplastie qui concerne uniquement le ventre et le dos. Les résultats peuvent être observés au bout de trois mois mais le rendu final n’est visible qu’un an après l’intervention.

L’abdominoplastie

L’abdominoplastie est une technique de chirurgie esthétique qui consiste à enlever la peau excédentaire du ventre pour ensuite la retendre. Cette technique est utilisée après une grossesse ou une perte de poids importante. La peau située entre le nombril et le pubis est retirée et la ceinture abdominale est resserrée. La taille sera donc plus affinée et il y aura un aspect plus amaigri avec un ventre plat. Cette technique permet une remise en tension des muscles, certains sont raffermis et il y aura une obtention d’une nouvelle ceinture abdominale solide. Les résultats attendus de l’abdominoplastie sont très favorables, car l’abdomen en ressort plus sculpté. L’opération est sécurisée et les risques en sont réduits. L’aspect de la cicatrice finale sera aussi prise en compte car les chirurgiens plasticiens feront en sorte que cette cicatrice ne soit pas visible, car elle sera cachée dans les sous-vêtements.